Fil info

Deux arrachements,

à la mère et à l’amant

Larmes de crocodile et Siamoise. « Deux livres en un. Deux traversées. Une métamorphose. » La narratrice revient sur sa vie. Sans doute est-ce Fidéline Dujeu. Peut-être pas tout à fait : la fiction l’emporte tellement souvent sur la réalité. « Ce sera mon histoire et ce sera la vôtre. Ce ne sera l’histoire de personne. »

Elle narre sa vie d’enfant, sa vie d’amante. Elle raconte comment elle s’est séparée de sa mère pour mieux la rejoindre : « A la fin, la mère et la fille se retrouvèrent et vécurent heureuses le reste de leur vie. » Elle raconte comment elle s’est séparée de son mari pour mieux se reconnaître elle-même : « Il y a encore des lambeaux de ta peau qui s’accrochent à la mienne. Je les arrache un à un. Je nous libère. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct