Fil info

Les bousilleurs d'idées reçues Le trois-pièces de René Magritte «Hop là, Hop là, Hop là!» René Magritte et l'évidence éternelle (1)

Les bousilleurs d'idées reçues

P ol Bury, sculpteur bien connu, tôt mêlé au surréalisme belge avant d'avoir le courage de fuir à Paris, Jacques Charlier, peintre facétieux, liégeois sans l'avoir voulu et spécialiste de l'art remis à sa place, Noël Godin, enfin, fouteur de m... diplômé, connu pour une très salutaire «Anthologie de la subversion carabinée», tels sont, parmi les Magrittiens, les meilleurs évocateurs de ce qui devrait résister au naufrage médiatique. Il y en a d'autres mais moins qu'on ne croit. Beaucoup d'appelés, finalement, dans cette discipline, mais peu d'élus!

Outre qu'ils trempent volontiers leur plume dans une encre rageuse et inconsolable, ils ont perpétué à leur manière quelque chose de l'esprit magrittien des débuts, poursuivant comme lui le diamant noir de l'impertinence. Ils ont donc commis à notre demande un portrait aigre-doux du peintre, de ses grandeurs et ses faiblesses. Rions un peu.

Le trois-pièces de René Magritte

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct