Fil info

Les fantômes d’Andreas

Andreas hante la bande dessinée de ses illuminations depuis plus de trente ans. Ce maître de la fantasmagorie vit ses cauchemars éveillés à travers des héros du paranormal, égarés aux frontières des mondes parallèles. Rork ou Capricorne traversent des dimensions inconnues, passant de la couleur au noir et blanc. Le trait d’Andreas fracture le gaufrier classique de la bande dessinée, dynamite les cases et fouette l’imagination pour emmener le lecteur vers de nouveaux territoires oniriques. L’auteur brouille les sens de lecture traditionnels, piège la rationalité et réinvente sans cesse l’art de raconter une histoire en bande dessinée.

Le Lombard célèbre ses coups de génie à travers trois sorties simultanées : Vu de près, le 16e épisode de Capricorne, Les fantômes, le numéro zéro de Rork, et le tome 1 de l’intégrale de Rork, dans lequel on retrouve le numéro zéro mais dans une version en noir et blanc. Un joli pied de nez à la relativité du temps, dont le principe est au cœur même de l’œuvre d’Andreas…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct