Pierre Devreux, total MAW au showroom de l'art

Et si les musées faisaient des expos à la manière d'un catalogue d'ameublement en kit, façon grande surface où l'on irait se promener comme on se balade entre le rayon fruits et légumes, les CD, les aspirateurs superpuissants, les tapis autonettoyants ?

C'est l'idée du plasticien belge Pierre Devreux, Bruxellois en pays de Liège, un peintre du souvenir de l'histoire de l'art, explorateur fiévreux et amusé. Fécond comme un lapin en rut, son univers se prête à l'exercice dans une volubilité débridée. On frôle le cauchemar visuel. Mais notre homme assure avec gentillesse, répond au défi par la démesure. Au Musée d'art wallon, rebaptisé MAW (c'est tendance), sur les quatre étages de l'impraticable salle Saint-Georges pieusement rajeunie pour la circonstance, Devreux fait son showroom. Cinq euros l'entrée, et vous recevez le catalogue gratos !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct