Fil info

QUI SERA CHAMPION DU MMONDE EN 1989 ?

APRÈS une Olympiade, qui fut disputée cette année au Surinam, le vice-champion a le droit de défier officiellement le vainqueur dans l'intervalle des six mois qui suivent ce championnat du monde. Or, cette année, il y eut deux vice-champions: le Soviétique Anatoli Gantwarg et le Néerlandais Tom Sijbrands.

Ce qui complique les choses, tous deux ont un départage, par le système Sonneborn, identique. Ils doivent disputer un match en six parties et, en cas d'égalité, celui qui a le meilleur Sonneborn l'emporte. Si, ce qui est probable, le score final est 6-6, les deux grands maîtres joueront trois parties rapides pour se départager et, en cas de nouvelle égalité, l'arbitre procédera à un tirage au sort.

La peur de Sijbrands

Nous avons relaté dans notre dernière chronique (Le Soir du 7 décembre) l'aventure du Néerlandais qui, après avoir calculé toutes les variantes gagnantes dans sa partie contre Kemp, vit soudain une possibilité d'annuler! Or, il devait gagner pour avoir une chance de reprendre le titre mondial en 1989.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct