Fil info

EN DEPIT D'UNE BONNE PREMIERE HEURE DE LA PART DES ANVERSOIS IL N'Y A PAS EU DE MIRACLE A EKEREN EKEREN0 STUTTGART4

Coupe des coupes : Ekeren n'ira pas en quarts de finale, à moins d'un miracle

Leçon de «realfussballistik» du VfB Stuttgart

Ekeren 0

Stuttgart 4

Les fans du VfB Stuttgart, pour la plupart engnôlés, commençaient à se faire du mauvais sang. Alors que l'on jouait depuis 43 minutes, leurs idoles, tout de même quatrièmes de la Bundesliga, étaient très embêtés par ces Anversois non moins costauds, teigneux sans être belliqueux, frais comme des gardons au point de complexer ces Allemands réputés de par l'Europe pour leur condition physique.

Colossale désillusion cependant, à la 43e mn. Il faut avouer que l'équipe dirigée par Joachim Löw, quoique d'une affligeante platitude, avait le don, s'il en est, de provoquer les coups de coin, ce dont ils profitèrent pour ouvrir le score par Bobic, à la réception d'une tête de Yakin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct