Fil info

Auto Transformer son véhicule en « utilitaire léger » : Une voiture aux frais du fisc ? Pas si simple

Depuis le 1er janvier 2012, le calcul de l’avantage fiscal sur les voitures de société se base sur la valeur catalogue du véhicule et sur son coefficient CO2. Mais pour les « utilitaires légers » ou les « camionnettes », rien ne change. L’avantage fiscal reste basé sur la répartition réelle entre les utilisations privées et professionnelles du véhicule. Vu les avantages fiscaux attribués aux « utilitaires légers », certains indépendants ou dirigeants d’entreprise pourraient être tentés de remplacer leur voiture standard par ces utilitaires. Mais le fisc veille.

Et un tel changement ne sera réellement intéressant fiscalement que pour les professionnels qui en ont réellement besoin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct