Vent de fraîcheur au bois de la Cambre Bruxelles - L'Etat fédéral a déposé vendredi la demande de permis d'urbanisme visant à réaménager l'espace vert Le futur visage du bois de la Cambre Les vieux bancs et abris vont reprendre du service C'est l'accord de coopération qui régale REPÈRES

Vent de fraîcheur au bois de la Cambre

VÉRONIQUE LAMQUIN

Le bois de la Cambre va s'offrir une cure de jouvence. Vendredi, la demande de permis d'urbanisme portant sur le réaménagement de l'espace vert a en effet été transmise à la Ville de Bruxelles. Sauf accident de parcours, le projet devrait recevoir le feu vert au premier semestre 2004, le chantier pouvant alors démarrer à l'automne prochain. La facture globale devrait s'élever à une quinzaine de millions d'euros, pris en charge par l'accord de coopération Etat-Région.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct