Ariane Estenne (MOC): «C’est le moment de passer de l’indignation à l’action collective»

Ariane Estenne déborde de convictions et d’engagement. Une force au moment d’entamer son mandat de présidente à la tête du MOC.
Ariane Estenne déborde de convictions et d’engagement. Une force au moment d’entamer son mandat de présidente à la tête du MOC. - Bruno Dalimonte

Depuis le début de ce mois, elle préside le Mouvement ouvrier chrétien. Ariane Estenne a en effet succédé à Christian Kunsch, admis à la pension. A 35 ans, la nouvelle présidente apporte un coup de jeune à l’organisation faîtière des piliers associatifs sociaux-chrétiens, dont la visibilité et l’influence ont fortement décliné depuis l’époque de François Martou. Quel projet entend-elle porter dans cette fonction qu’elle assume déjà avec beaucoup de décontraction ?

Ces dernières années, le MOC n’a-t-il pas manqué de visibilité ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct