Evolution de la propagation du coronavirus en Belgique: un premier signal d’alerte (infographies)

39 Contributions

  • Le gouvernement et les experts, n'ont pas prévu , dans les villes des poubelles Covid, afin de pouvoir jeter les masques contaminées, je l'ai déja signaler 1000 fois depuis un mois, et toujours rien .

  • Cet après-midi, je viens de passer plus ds deux heures aux alentours d'un hôpital et aussi d'un peu déambuler dans le parking en attendant que mon épouse en visite à l'hôpital pour un contrôle radiographique, me rejoigne.. J'ai été sidéré de constater de visu comment est utilisé et manipulé le masque. Ce n'est qu'un tout petit échantillon, que j'estime à 40//50 personnes, mais si cela se passe de cette manière partout en Belgique c'est une chandelle qui va arriver et pas un rebond: =des patients arrivent à l'hôpital avec le masque en main et le positionne juste devant la porte d'entrée, même en plaçant la main devant pour y parvenir. =certains arrivant en voiture, l'ont pendouillant au rétroviseur, à une oreille ou tendu au cou, prêt à être relevé = d'autres encore se contentent d'un placement sous le nez. =le pire ce sont les usagers d'un GSM qui le détournent pour faciliter la conversation ou les fumeurs ou fumeuses qui se regroupent pour tirer un coup et tailler une bavette sans trop se soucier de la distance corporelle du mètre 50 avec le masque"dépositionné" Heureusement ce n'est qu'une petite minorité. Toutefois, je ne m'étonne pas , compte tenu de ce que j'ai observé ,de découvrir des masques jetés et abandonnés, comme les montrent les six photos en tête de cet article.

  • Par ailleurs ces photos viennent de l'Agence France Presse , probablement pas prises en Belgique et épinglées en montage pour donner un impact visuel à l’article .

  • Mais voyons , auriez vous déjà (!) oublié que le masque ne sert à rien . Les experts, mais aussi Le Soir et les Ministres nous l'on pourtant bien répété pendant plus de deux mois .

  • On n'a pas éliminé le virus, il restera encore longtemps présent, comme la grippe et beaucoup d'autres pathologies. Avec ou sans vaccin. Quel est le benêt qui peut croire que le Covid a pris sa petite valise pour aller infecter d'autres horizons. Il y aura encore des pics, cette année et l'année prochaine. Faut-il arrêter de vivre pour autant ?

  • A un moment il faudra faire un choix. Qui ne sera de toute facon ideal.

  • """"Oui politique de la peur pour entretenir l'anxiété grandissante de la population,"""" et ce n'est rien à côté du traçage que l'on va nous imposer.Imaginez être arrêté par des gusses formés à vous posez la question;QUE FAITES-VOUS DEHORS?Que répondre car cette réponse ne leur conviendra de toute manière pas du tout.Vous devrez vous justifier dans la peur..Marre!!

  • Il faut arrêter de crier au loup pour de petites fluctuations d'un jour a l'autre et prendre du recul en faisant des moyennes et en examinant tous les critères: 'entrées, contaminés, nombre de tests déjà le 6/5 on signalait 116 entrées soit plus que les 3 jours qui précèdent et l'auteur du présent article aurait déjà pu écrire pratiquement la même chose

  • Pour apporter une vision un peu plus sereine a ce debat: Depuis le pic d'epidemie, on observe des cycles sur 7 a 8 jours, avec un point bas, plus bas que le precedent (on y est avec la journee a 43 admissions) et un point haut de plusieurs journees consecutives, la aussi, plus bas que pour le cycle precedent. La aussi on y est avec de l'ordre de 80 admissions, contre 110 la semaine passee. On est donc bien dans une tendance baissiere, comme on dirait a la bourse. Je ne sais pas comment le taux de reproduction est calcule, mais si c'est sur les petites variation des derniers jours, ca a peu ou pas de valeur significative, la statistique est toujours faite de variations aleatoires (c'est d'ailleurs pour ca que cette science existe...), et les tendances ne peuvent etre fiables que sur ce que l'on appelle des "series longues", en l'occurence le graphique sur les dernieres semaines. Je pense que ce que Michel De Ronde a voulu exprimer, avec certes une certaine colere, c'est de faire attention aux titres qui peuvent devenir tres vite anxiogenes pour une population qui est deja fortement eprouvee. L'analyse quotidienne des chiffres n'apporte pas grand chose en soi, le mieux serait de faire une analyse hebdomadaire, plus complete, qui refleterait mieux la situation, et qui eviterait d'angoisser et de creer des polemiques virulentes. Voila, j'espere que ce commentaire aura pu etre constructif.

  • Tous ces chiffres venant de nulle part et d'ailleurs...nous font paniquer davantage. Qu'on cesse ce confinement débile et qu'on laisse les gens vivent avec des masques comme au Japon ,qui le fait même avent le corona bazar.

Chargement
Tous

En direct

Le direct